Déclaration de la Loi sur l'esclavage moderne

Chord Electronics reconnaît sa responsabilité en vertu de l'article 54 de la loi de 2015 sur l'esclavage moderne dans l'identification, l'atténuation et la prévention de l'esclavage moderne sur les marchés mondiaux.

L'entreprise a une approche de tolérance zéro à l'égard de la servitude, de l'esclavage ou de la traite des êtres humains et reconnaît que la prévention d'opérations de cette nature dans des chaînes d'approvisionnement complexes nécessite une diligence à laquelle l'entreprise s'est fortement engagée.

Chord Electronics soutient les protections des droits de l'homme déclarées au niveau international et s'efforce de remplir ses responsabilités éthiques.